« l’Etre de l’eau dans l’imaginaire collectif et la cosmologie des Walo-Walo du Sénégal »

RESUME

 L’ouverture vers une symbolique de l’eau ne se présente pas comme la négation des approches économique, politique ou technique qui ont une grande valeur pour les collectivités humaines, mais invite plutôt à déplacer notre regard vers « l’être » de l’eau. Ainsi, par ce déplacement, deux constats peuvent être faits. Outre la gestion de sa qualité et celle des rapports de pouvoir qui lui sont liés, la gestion de l’eau peut aussi renvoyer à une autre dimension : celle symbolique. Des éléments d’une conception de la relation à l’eau dans le « royaume amphibie » du Waalo montrent comment cette relation a joué un rôle institutionnel fondamental dans l’organisation sociale et comment, de la socialisation de cette ressource, est née le désir de vivre en harmonie avec l’environnement.   

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :