L’approche partenariale dans le secteur de l’eau au Sénégal : Vers les limites du périmètre d’efficacité du privé ?

Summury: A quasi-generalized satisfecit emerges on the results of the Public-Private Partnership (PPP) in the management of water services in urban areas so that donors have the Senegalese experience as a model to export to other countries in West Africa. Eighteen years after the reform, while indicators announcing an early release of this development option for water services proliferate, the Senegalese government is committed to a model of total concession without a formal discussion of the scope efficiency of the private sector.

Keywords: Water, Dakar, Public-Private Partnership, New Public Management, Performance

JEL Classification : A14, L38, Q25, O55, L33

 

Résumé : Un certain satisfécit quasi-généralisé se dégage sur les résultats du Partenariat Public-Privé (PPP) dans la gestion des services d’eau en milieu urbain au point que les bailleurs présentent cette expérience sénégalaise comme un modèle à exporter vers d’autres pays de la région. Dix-huit ans après la réforme, alors que Les indicateurs annonçant un début de rejet de cette option de développement des services d’eau se multiplient, l’État sénégalais s’engage vers un modèle de concession totale sans une mise en discussion du périmètre d’efficacité du privé.

Mots-clés : Eau, Dakar, Partenariat Public-Privé, Nouveau management public, Performance

Classification JEL : A14, L38, Q25, O55, L33

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :